Horreur

Apocalypse Z tome 1 : Le début de la fin, Manel Loureiro

Titre : Apocalypse Z tome 1 : Le début de la fin          Auteur : Manel Loureiro          Édition : Panini France          Genre : Horreur / Zombie          Nombre de pages : 480 pages.

20cfNpHm.jpg large

Tout a commencé dans une ancienne république soviétique du Caucase. Des terroristes ont attaqué un laboratoire secret, libérant par inadvertance un terrible virus qui tue la population avant de les ramener à la vie… sous forme de morts-vivants.
Loin de la , un avocat, très affecté par le décès de son épouse, entame une thérapie par l’écriture. Il ne se doute pas que son blog anonyme sera l’ultime témoignage des derniers jours de l’humanité.
Car en Europe, les gouvernements se révèlent incapables de faire face à la foudroyante épidémie et les nations tombent les unes après les autres.
Brutalement, le monde sombre dans le chaos.
Dans une Espagne désormais infeste de zombies, l’avocat va tenter de sauver sa peau. Ne pouvant compter pour que des armes de fortune et sur sa farouche volonté de vaincre, ce survivant solitaire incarnera le dernier espoir du genre humain.

Ce livre est un de mes premiers livre de zombies, acheté je dois l’avouer un peu par hasard. Concernant le genre, soit on aime soit on aime pas : moi personnellement j’adore. Certes on pourrait se dire « encore une histoire de zombies, c’est toujours la même chose… », mais ce roman m’a captivé pour plusieurs raisons:

Bon tout d’abord on ne part pas sur les stéréotypes de base de ce genre d’ouvrage : notre héros n’est pas un militaire ou un super survivant , c’est au contraire un anti-héros: il est avocat, trentenaire, veuf, vivant avec son chat en Galice en Espagne… Ça change ! Nous pouvons plus facilement nous identifier à ce genre de personnage.

Je commence donc ma lecture  et première surprise : ce livre est écrit sous forme de messages postés sur le blog du héros puis par la suite (panne de courant oblige) sous forme de journal intime, à la première personne. Généralement j’aime l’idée car ce style permet d’éviter les longueurs.  C’est parti.

Plus les posts se succèdent , plus notre héros, remarque que quelque chose se passe : à la suite d’un accident dans un pays (le Daghestan), la contamination s’étend à tous les pays et finit bien-sur par toucher l’Espagne. A la suite de cela les militaires décident d’évacuer le quartier de notre homme. N’étant pas prêt psychologiquement à laisser son passé derrière lui, il décide de ne pas ouvrir et de rester là, se pensant en sécurité.
L’histoire peut enfin commencer : à la suite de nombreux désagréments comme des pannes d’électricité et le manque de nourriture il décide de sortir de chez lui et découvre que son quartier est infestés de morts-vivants. Admettant qu’il n’est plus en sécurité ni une ni deux  armé de sa combinaison de plongée en néoprène (très efficace contre les morsures, je sais quoi acheter si l’apocalypse arrive…) il fait son sac et embarque son chat (Lucullus) qui, désormais est son seul lien et ami qui le rattache à son passé (la relation entre les deux m’a fait sourire de nombreuses fois, un vrai petit couple).

Il fera par la suite des rencontres plus ou moins sympathiques (les zombies ne sont pas les seuls méchants…) et un personnage attachant fera son apparition. Je vous laisse découvrir la suite par vous même…

Une bonne histoire , un style fluide et compréhensible, une juste dose d’hémoglobine, du suspense et un chat (oui bon d’accord, j’adore les chats!) : ce serait vraiment dommage de passer à côté de ce roman très bien mené, qui satisfera tous les amateurs du genre. Je file entamer le tome 2 !

Ma note pour ce livre : 5/5.

(N’hésitez pas à me dire vos impressions si vous avez également lu ce livre, je serais heureuse d’avoir d’autres avis!)

Une réflexion au sujet de « Apocalypse Z tome 1 : Le début de la fin, Manel Loureiro »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s