Fantastique·Horreur

Simetierre, Stephen King

Titre : Simetierre          Auteur : Stephen King          Édition : Le livre de poche          Genre : Horreur          Nombre de pages : 636 pages.

L8Pn-ERW

Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, emménage avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque « simetierre » où des générations d’enfants ont enterré leurs animaux familiers.
Mais au-delà de ce « simetierre », tout au fond de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses.
Un drame atroce va bientôt déchirer l’existence des Creed, et l’on se trouve happé dans un suspense cauchemardesque…

Il y a des angoisses dont nous parlons rarement, car elles ne nous tourmentent guère le jour. Mais la nuit tombée, elles viennent nous hanter et ne nous lâchent plus. Simetierre, c’est l’histoire d’une famille détruite par la peur.
Mary Lambert.

C’est incontestablement mon livre préféré de Stephen King et également celui qui m’a le plus fait peur : il m’a fait pensé à l’histoire de Frankenstein mais revisitée à la sauce King. Ici on aborde les thèmes de la perte d’un être cher et du deuil mais je ne peux pas parler davantage de ce livre sans faire de spoilers, je conseille donc à toutes les personnes ne l’ayant pas lu de ne pas lire la suite.

Le livre commence lentement, c’est vrai, mais je trouve cela nécessaire pour poser l’histoire (dirigée d’une main de maitre par Stephen King).
Si je devais résumé le plus simplement:
Dans la première partie du livre King relate l’installation d’une famille paisible et heureuse qui vient habiter la campagne afin découvrir les joies de la nature et du calme. Le seul point noir : ils viennent de s’installer au bord d’une route régulièrement fréquentée par des poids-lourds. Malheureusement un jour le chat de la famille, Church, s’en approche un peu trop et se fait écraser. Le voisin des Creed, le vieux Jud propose à Louis d’aller l’enterrer dans l’ancien cimetière indien où repose des anciens animaux de compagnie. Il aurait la particularité de ramener les morts dans le monde des vivants . Church ressuscite le lendemain avec un petit plus (une odeur de mort et un comportement de mort vivant plus qu’effrayant) : Louis comprend alors que ce cimeterre à réellement un pouvoir.
L’horreur arrive véritablement lorsque le deuxième partie du livre commence : Gage, le jeune fils de la famille,en échappant à la vigilance de son père joue un peu trop de la route et se fait écraser à son tour par un camion. La famille est folle de chagrin et Louis décide d’envoyer sa femme et sa fille chez ses beaux-parents pour leur faire changer d’air. Il en profite donc pour faire ce qu’un père éploré aurait fait: enterrer son fils tout comme Church pour qu’il soit ramené parmi eux. Cela va t-il marcher ? Va t-il revivre ? Comment cela va se passer ?  Je vous laisse découvrir la suite de l’histoire par vous même…

Au niveau des personnages, King il arrive à peindre des personnages issus de la classe moyenne, très crédibles , dotés chacun de psychologies bien développées qui nous permettent de nous attacher à eux. La force, la tristesse et la folie sont mises en évidence à travers Louis. L’horreur atteint son apogée lorsque le petit Gage revient d’entre les morts complétement différent : pour moi les romans intégrant des morts d’enfants sont les pires, et ce livre fait parti des plus angoissant et horrifique que j’ai pu lire.

Que dire si ce n’est que j’ai été tenue en haleine du début à la fin, le livre se lit très vite et les pages défilaient sans que je m’en rende compte grâce à une intrigue angoissante et effrayante dotée de beaucoup de suspense. King ici a privilégié l’aspect psychologique plutôt que l’horreur à l’état pure. Si je devais qualifier ce livre, j’emploierai les adjectifs sombre, pessimiste, malsain, terrifiant , glauque, morbide bref vous aurez compris : ce n’est pas pour les âmes fragiles. Stephen King mérite amplement son statut de maitre de l’horreur !

Je ne vais pas m’étendre plus sur le sujet , vous l’aurez compris:  si vous aimez être dérangé et angoissé par un livre, celui là est fait pour vous : FONCEZ !

Ma note pour ce livre : 5/5.

(N’hésitez pas à me dire vos impressions si vous avez également lu ce livre, je serais heureuse d’avoir d’autres avis!)

 

2 réflexions au sujet de « Simetierre, Stephen King »

  1. Mon King favoris également !
    L’histoire est tellement prenante et les sentiments véhiculés sont beaux malgré toute l’horreur du sujet.

    Je me suis même demandé à la fin ce que j’aurais fait à la place de Louis…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s