Fantastique·Horreur

Docteur Sleep, Stephen King

Titre : Docteur Sleep          Auteur : Stephen King          Édition : Le livre de poche          Genre : Horreur / Fantastique          Nombre de pages  : 757 pages.

oy3eQtRu

Danny Torrance, le petit garçon, qui, dans Shining, sortait indemne de l’incendie de l’Overlook Palace, est devenu adulte. Alcoolique et paumé comme l’était son père, il est maintenant aide-soignant dans un hospice où, grâce aux pouvoirs surnaturels qu’il n’a pas perdus, il apaise la souffrance des mourants. On le surnomme Docteur Sleep. Lorsqu’il rencontre Abra, une fillette de 12 ans pourchassée par un étrange groupe de voyageurs, Danny va retomber dans l’horreur.
Commence alors une guerre épique entre le bien et le mal …

Point de normalité chez King, juste un voile d’apparences jeté sur la réalité du monde et un sillon, approfondi de livre en livre.

Clémentine Goldzal, Les Inrockuptibles

King prouve encore un fois qu’il  est un conteur diabolique, capable de nous éblouir avec de la poudre de perlimpinpin comme de nous faire toucher la réalité la plus poisseuse.

Cécile Mury, Télérama

La curiosité m’a poussé à acheter ce livre, la curiosité de savoir ce qu’était devenu le petit Danny Torrance de l’excellent  « Shining » trente sept ans plus tard. J’ai dans un premier temps été sceptique par cette suite car une suite doit être à la hauteur du premier, et pour être à la hauteur de Shining il faut faire fort ..
Si vous n’avez pas lu Shining au préalable, pas de soucis : ce livre peut se lire indépendamment du premier ! (Bon ça serait quand même dommage de passer à côté d’un chef d’œuvre … )

Ici l’histoire se concentre particulièrement sur les pouvoirs de Danny et notamment le Shining, sur comment ce pouvoir se développe : nous aurons donc plus d’explication que dans Shining, où cela n’était abordé que superficiellement. Il se lie d’amitié avec une petite fille extrêmement attachante, Abra également doté du même pouvoir que lui mais à un niveau encore plus fort. Une amitié va naitre entre les deux et Abra va se retrouver pourchassé par une étrange horde de voyageur, la tribu du Noeud Vrai, qui vont vouloir la tuer afin de s’emparer de son don (SPOILERS : pourquoi font-ils cela ? ils s’en nourrissent pour rester en vie). Danny et les proches d’Abra vont tous faire pour sauver la petite de cette infâme tribu, vont-ils y arriver ? A vous de lire la suite !

Qu’est ce que j’en ai pensé ?
J’ai trouvé que l’ambiance glauque et terrifiante qui m’a fait frissonner dans Shining n’était pas vraiment présente dans ce livre, pour moi l’horreur tenait surtout dans le huis-clos particulièrement oppressant et dans le personnage torturé de Jack. Ici, je dirais que nous ne sommes pas dans l’horreur pure mais dans une excellente histoire de fantômes/vampires. Attention ce n’est pas pour ça que je n’ai pas aimé ce livre,  au contraire.
A l’instar de ce que j’ai pu lire sur des blogs, je n’ai pas mis longtemps à rentrer dans le livre, certes King prend son temps au début du livre pour développer ses personnages et les différentes intrigues mais c’est presque une habitude chez lui. Grâce a cette bonne mise en place et à une bonne psychologie j’ai réussi à m’attacher aux personnages, à les détester ou encore à avoir de la peine eux. Je me suis attachée à Danny bien-sûr mais aussi et surtout à la petite Abra déstabilisée par ses nouveaux pouvoirs qui apparaissent et qui la mettent soudainement en danger. Les différentes histoires sont intéressantes, on peut avoir tendance parfois à être un peu perdu mais elles finissent au final par se rejoindre. L’alcoolisme de Danny est assez bien abordé et j’ai été en empathie avec lui le long du livre, il essaye de s’en sortir malgré tout. j’ai pris un malin plaisir à adorer détester les membres du Noeud Vrai.
J’ai trouvé un parallèle avec Shining au niveau de la structure : au début nous assistons à la chute du héros, le laissant au fond du trou pour ensuite faire apparaitre le coté paranormal de l’histoire.
Concernant la fin, j’ai bien apprécié car je ne m’y attendais pas mais j’ai trouvé l’affrontement final assez rapide, je me serai peut être un peu plus attardé là dessus. …

Malgré tout c’est une bonne histoire, prenante, bien écrite où l’on retrouve quand même avec le plus grand bonheur la pâte de King avec un Danny très doux et touchant. J’ai apprécié la forte amitié que développe Abra et Danny tous deux unis par le Shining. Le suspens est très présent même si la tension est moins forte et j’ai aimé les quelques clins d’œil référant « au premier tome ». De plus il se lit très facilement et très vite (pour ma part).

Personnellement je ne classerai pas ce livre comme étant un livre d’horreur comme l’a pu être  Shining. Je le mettrai dans la catégorie fantastique, et je dirais même que c’est un bon livre fantastique aussi appréciable que son prédécesseur, que je vous encourage à lire si vous voulez passer un bon moment de lecture.

Ma note pour ce livre : 3,5/5.

(N’hésitez pas à me dire vos impressions si vous avez également lu ce livre, je serais heureuse d’avoir d’autres avis!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s