Comics

Walking Dead tome 3 : sains et saufs ? , Robert Kirkman et Charlie Adlard

Titre : Walking Dead tome 3 : Sains et saufs ?          Scénariste : Robert Kirkman          Dessinateur : Charlie Adlard          Édition : Delcourt          Genre : Comics          Nombre de pages : 138 pages.

YZSaeM1p

Rick et son groupe de survivants quittent les abords d’Atlanta en quête de l’abri qui les protégera des attaques incessantes de morts-vivants. La chance leur sourit lorsqu’ils trouvent sur leur chemin un immense pénitencier laissé à l’abandon. Du moins, le pensent-il … car une fois les alentours nettoyés, ils rencontrent les occupants de la prison.

Après les deux premiers tomes que j’ai dévoré en à peine une heure, j’entame avec hâte ma lecture avec ce troisième ouvrage.

Ce tome est à la hauteur des deux précédents, voir même pour moi un peu au dessus. Ici, comparé à la série et ce malgré les nombreuses différences entre les deux œuvres nous sommes au début de la saison 3.

En pénétrant dans cette prison nos héros pensent être à l’abri de tout : faux. Après avoir nettoyé la prison, Rick décide d’aller chercher Hershel et sa famille pensant qu’ils seront plus en sécurité dans cette prison aux  clôtures hautes plutôt que dans sa ferme (si il savait …). Quatre prisonniers sont toujours présents : au premier abord ils sont d’accords pour cohabiter du mieux possible ensemble … au premier abord seulement. Parce que l’un d’entre eux est particulièrement tordu : en effet SPOILERS les jumelles d’Hershel sont sauvagement assassinées par l’un de nos quatre taulards … Mais lequel ? A vous de le découvrir ! A partir de ce moment, Rick instaure la fameuse règle du « Tu tues tu meurs » et tous les habitants ne sont pas rassurés par l’attitude parfois bipolaire de notre leader …
La folie est également présente à travers Carol : elle commence sérieusement à perdre la tête SPOILERS en embrassant Lori et en lui proposant de se marier à trois avec Rick … Elle est clairement traumatisée par ce qui l’entoure et pour elle les règles de l’ancien monde n’existent plus.
Enfin, une grande révélation est faite dans ce tome : tout le monde est infectés. Oui, pas la peine de se faire griffer ou mordre pour se transformer, il suffit juste de mourir …

Pour résumé : un tome beaucoup plus violent et  sombre que les précédents avec des scènes parfois très dures. On a pas le temps de s’ennuyer et il possède également son nombre de morts : personne n’est à l’abri, c’est sur. La tension est présente, l’action est haletante et  ici l’horreur ne vient pas forcément des rôdeurs qui sont toujours présents mais plutôt des humains. Les rebondissements sont toujours au rendez-vous et la psychologie des personnages toujours aussi bien développée.

A la fin deux groupes se forment : pro-Rick et pro-prisonniers. Comment cela va se finir ? Je n’avais qu’une envie:  sauter sur le tome suivant que, bien-sûr, je n’avais pas sous la main … Frustration …

Ma note pour ce troisième tome : 5/5.

(N’hésitez pas à me dire vos impressions si vous avez également lu ce comics, je serais heureuse d’avoir d’autres avis!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s