Comics

Walking Dead tome 4 : Amour et mort, Robert Kirkman et Charlie Adlard

Titre : Walking Dead tome 4 : Amour et mort           Scénariste : Robert Kirkman          Dessinateur : Charlie Adlard          Édition : Delcourt         Genre : Comics          Nombre de pages : 133 pages.

IdDy_wYj

Rick et son groupe de survivants ont trouvé refuge dans un ancien pénitencier. Après avoir investi et nettoyé les lieux, ils font la connaissance d’anciens détenus et découvrent alors que l’ennemi n’est pas forcément celui que l’on croit. Après avoir neutralisé la menace immédiate d’un dangereux serial-killer au sein même de la petite communauté, Rick, en leader naturel, tente d’établir les nouvelles lois d’une société à visage humain.

Je poursuis ma lecture avec le tome 4 des aventures de nos héros préférés.
Ici nous les retrouvons installés du mieux possible dans la prison, tentant de vivre le plus normalement possible après l’horreur qui s’est déroulé dans le tome précédent : Hershel cultive le potager, Andréa fabrique des vêtements, les enfants jouent ensemble …

Déjà, première page BIM un personnage principal que j’adore dans la série fait enfin son apparition : il s’agit de Michonne ! Elle va débarquer  avec ses deux zombies inoffensifs et attachés et va être accueillie après avoir sauvé un de nos survivants. Personnage incontournable, elle va venir bouleverser la vie de certains de nos personnages … (SPOILERS : elle jettera son dévolu sur Tyreese, au grand dam de Carol…)

Dans ce tome il y a très peu de zombies, nous sommes plus axé sur les rapports humains notamment les tensions entre les membres du groupe et sur le développement de la psychologie des personnages. Les personnages sont à cran et cela va provoquer des disputes, des bagarres et même une tentative de suicide (promis je n’en dis pas plus!)

Au niveau des personnages , Rick profite de la cohue général après que les prisonniers ait ouvert les porte du bloc A libérant ainsi de nombreux rôdeurs pour tuer Dexter, prétextant une balle perdue. Ici il prend vraiment son rôle de leader et son comportement et ses décisions inquiètent les autres et même Lori ( la couverture du tome le montre bien), et je dois dire qu’il m’a bien tapé sur les nerfs dans ce tome.
On les aime, on les déteste, ou on ne les comprend pas : ici nos personnages ne nous laisse pas indifférents.

Pour résumé, un tome qui se centre principalement sur les rapports humains, où les rôdeurs passe au second plan. C’est un ouvrage particulièrement violent, certes parfois physiquement mais essentiellement psychologiquement. Je ne dirais pas qu’il est moins bon car les zombies ne sont pas très présents, je dirais plus que Robert Kirkman pose les bases et nous montre plutôt l’évolution des personnages : et ça j’ai aimé.
Un tome qui m’a une nouvelle fois convaincu, hâte de lire la suite : je saute sur le tome 5 !

Ma note pour ce quatrième tome : 4,5/5.

(N’hésitez pas à me dire vos impressions si vous avez également lu ce comics, je serais heureuse d’avoir d’autres avis!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s