policier·thriller

Au fil du rasoir, Karin Slaughter

Titre : Au fil du rasoir          Auteur : Karin Slaughter          Édition : Harper Collins Poche          Genre :  Policier-Thriller          Nombre de pages : 534 pages.

afdr.jpg

Un samedi soir, à la patinoire de Heartsdale, Jeffrey Tolliver est contraint de tirer sur une adolescente prêt à abattre un garçon de son âge.
Même heure, même lieu, Sara découvre un fœtus dans les toilettes.
Aux portes de l’horreur, Sara, Jeffrey et Lena -elle même victime d’une agression et dont la sœur a été mutilée- engagent l’enquête, chacun en proie à ses propres démons.
Qui était cette adolescente ? Dans quelle situation extrême se trouvait-elle pour vouloir tuer et se faire tuer ? Quel lien y a-t-il entre elle et l’enfant mort ?

Grâce à l’opération de Cofidis « moi je lis » qui lutte contre les préjugés tels que les gens ne lisent plus de livres, j’ai eu l’occasion d’avoir ce bouquin gratuitement ainsi que quatre autres grâce à l’installation d’une bibliothèque éphémère en gare Lille Flandres plus tôt dans l’année. Ne connaissant pas cet auteur et ce livre étant doté d’une quatrième de couverture assez alléchante, l’affaire était dans le sac.

Tout commence par une histoire entre adolescents pour aboutir au final à une épouvantable histoire. Je tiens déjà à préciser que si vous êtes une âme sensible, passez votre chemin! En effet il traite d’un sujet particulièrement sensible : la pédophilie, et d’autant plus la pédophilie orchestrée par des femmes chose  plus rare en littérature. Doté d’une atmosphère lugubre, sombre voir glauque, d’une écriture simple sans chichi et de descriptions précises il faut avoir les nerfs bien accrochés.

Alors oui ce n’est pas le thriller le plus rythmé que j’ai lu, j’ai trouvé les histoires personnelles des personnages pas toujours très intéressantes (peut-être que le fait de n’avoir pas lu le premier tome y est pour quelque chose ?) et pas assez approfondies (je pense notamment à l’histoire personnelle de Léna qui aurait pu je pense, être encore plus développée).
Parlons-en des personnages : J’ai les ai trouvé en soi assez bien développés, surtout leur psychologie et le fait de ne pas avoir lu le tome 1 ne m’a absolument pas dérangé. J’ai eu un petit coup de cœur pour Sara, j’ai trouvé sa relation avec son ex-mari Jeffrey assez touchante. Léna, elle, à beaucoup de potentiel (même si je dois avouer que je n’ai pas trop accroché), c’est une femme meurtrie, blessée qui essaye de se reconstruire en s’accrochant à son travail après avoir été victime d’une agression particulièrement barbare et qui doit surmonter le décès de sa sœur jumelle.
Concernant les adolescents, Mark, Lacey et Jenny, même si certains ont fait des choses abjectes (promis je ne spoile pas!), cela a été fait contre leur gré et je n’ai fait que les plaindre pendant ces 534 pages …

Je suis ressortie de ce livre satisfaite de ma lecture: j’ai passé un bon moment. J’ai notamment apprécié la fin SPOILERS : Ici pas de happy-end, la principale instigatrice est toujours dans la nature, contrairement à des fins habituelles. Pour résumer si vous souhaitez passer un bon moment et que vous n’êtes pas une petite nature allez-y!  C’était la première fois que je lisais un livre de cet auteur et après ma lecture je pense foncer sur ses autres romans.

Ma note pour ce livre : 4/5
(N’hésitez pas à me dire vos impressions si vous avez également lu ce livre, je serais heureuse d’avoir d’autres avis!)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s